Expositions

Les originaux d'Alexis Nesme

Le dessinateur de l’affiche 2019 nous présente les facettes de sont travail au travers de ses originaux.

 

A découvrir dans la salle d’exposition du Briscope durant les deux jours du festival.

img maitre des tapis 2 maitre des tapis n1 affiche definitive brignais petite

Les dessins originaux de Jean-Baptiste ANDREAE

Jean-Baptiste ANDREAE, l’auteur de l’affiche 2016 du Festival de la Bulle d’Or nous fait le cadeau de pouvoir admirer de près ses originaux.

« Créatures » (Editions AKILEOS) est un beau-livre au concept onirique qui reprend les deux thèmes de prédilection du dessinateur Jean-Baptiste Andreae : les monstres et les pin-ups, afin de mettre en valeur les centaines de dessins qu’il produit souvent pour lui-même.

Multipliant les techniques de dessin et de peinture jusqu’à tester récemment le numérique,  Andreae dessine en permanence et se renouvelle sans cesse mais ne perd pas de vue ses univers imaginaires favoris et oniriques peuplés de créatures imaginaires et de femmes fatales.

Jean-Baptiste a fait un choix parmi les originaux des dessins de cet album pour vous les présenter sur le Festival.

En voici un petit aperçu.

A découvrir dans la salle d’exposition du Briscope durant les deux jours du festival.

Andreae 2 Couv_creatures Andreae creatures 4 creatures 1 creatures 2

« Faites du Rock » d’après l’œuvre de Franck Margerin

Une sélection de planches couleurs grand format crée un contact immédiat avec l’univers bon enfant et le ton désopilant de Frank Margerin, tandis qu’une galerie d’illustrations et de travaux plus rares – inédits pour certains- permet à un public familier de l’œuvre de retrouver les éléments qui ont construit le succès du père de Lucien et forgé son style si reconnaissable : richesse des arrière-plans, gags à profusion et histoires dans l’histoire au sein d’une même vignette, références à des classiques de la BD par le biais d’apparitions de guests (Tintin, Gaston, Spirou, mais aussi des personnages de comics américains underground nés de la plume de Crumb et Shelton…).

Des croquis et ébauches présentés avec leur version finalisée, des planches au stade intermédiaire de leur conception, des pages en cours de colorisation mettent en exergue le travail de recherche du dessinateur et les étapes présidant à la fabrication d’une bande dessinée.

Des cartels rédigés de la main de l’artiste éclairent le parcours et donnent le sentiment d’être assis à la table à dessin, aux côtés de Frank.

 

L’exposition est fournie par l’association L’Empreinte du Rock

 

A découvrir dans la salle d’exposition du Briscope durant les deux jours du festival.

Affiche avec texte expo faites du Rock Margerin dav expo Lucien

Exposition Révolté.e.s au Ninkasi de Brignais du 11 au 18 Novembre

Suite à la lecture du livres « Les Bandits » de l’historien Eric Hobsbawm ( Editions Zone), une collection d’affiches en sérigraphie sur la thématique des révolté.e.s a été crées.

Dans ce livre, Eric Hobsbawm retrace l’histoire mouvementée du « banditisme social »

Il met en évidence le lien entre les « épidémies de banditisme » qu’il repère et d’intenses phases de crises économiques. Dans cette histoire de la désobéissance et de la violence, les personnages de bandits apparaissent dans une grande mesure comme les visages d’une réaction des communautés paysannes à la destruction de leur mode de vie.
« Si Hobsbawm a voulu écrire l’histoire des bandits, c’est parce qu’il y reconnaît la généalogie primitives des mouvements sociaux et de la révolte politique. La question du bandit, figure de transition entre deux logiques et deux formes d’action reste la suivante, toujours actuelle : comment passer, pour des révoltés, de la délinquance à la politique ? »

En partant de ce livre j’ai voulu l’étendre à tous les personnages qui un jour, se sont révoltés, motivés soit par un sentiment d’injustice ou pour s’affirmer dans une société qui ne les reconnaissait pas.  De Ching Shih, la terreur des mers de Chine à Angela Davis en passant par Butch Cassidy et Louise Michel, la collection regroupe 29 portraits en format 30X30 de Revolté.e.s , Rebelles et Hors la loi dans l’histoire. La collection s’agrandit progressivement….

Les affiches exposées sont des sérigraphies ,réalisées pour cette collection ,de :

Benjamin Flao, Carlos Olmo, Aurélien Maury, Marie Avril, Tank, Pierre Place, Jérémie Guneau,Daphné Collignon, Jean Luc Navette, Emre Orhun, Sylvain Gallet, Dav Guedin, Jean Marc Rochette, Jean Christophe Chauzy, Julie Rocheleau, Ingrid Liman, Chloé Cruchodet, Yan Le Pon, Guillaume Martinez,B-gnet, Charlie Adlard, Kieran, Ivan Brun, Christian Cailleaux, Lilas Cognet, Mathieu Jiro, Thi Kim Thu et Kanellos Cob

Les textes sont de

Marc Uhry, Marc Jéru , Marie-Ève Sténuit et Alexis Jenny

Jean Bernard Pouy, François Bachelier et Christophe Coharde

Les affiches exposées sont des sérigraphies qui seront en ventes sur le festival.

 

Exposition aimablement prêtée par les Editions lyonnaise Poule Rouge, un grand merci à eux.

73515529_2206891752941311_259740019831341056_o Haidouk-Benjamin-Flao-Sérigraphie PhoolanDevi-JérémieGuneau-1 Patchwork 74703536_2206892199607933_1648201267572375552_o 77354419_2206891896274630_585544745573416960_o

Lucky Luke contrebande (Espagne / France) du 4 au 18 Novembre à la mairie de Brignais

L’exposition « Lucky Luke Contrebande » est issue de la collaboration entre les étudiants de 2eannée de deux écoles de dessin, l’Escola Joso à Barcelone et l’Enaai à Chambéry, et de l’association lyonnaise Emanata.

Si dans le monde de la musique, les reprises de tubes par d’autres interprètes sont un phénomène courant, la pratique est moins habituelle dans le domaine de la bande dessinée. La reprise reste pourtant un exercice intéressant et formateur : en plus d’être une méthode d’apprentissage essentielle pour le débutant, elle impose une relecture active de l’œuvre originale qui développe la capacité d’analyse des autres styles graphiques et narratifs.

44 étudiants, 22 de chaque école, ont ainsi réinterprété une page de La Diligence, album mythique de Lucky Luke scénarisé par Goscinny et dessiné par Morris. Libre de transposer le récit dans des styles et des univers différents, ils devaient toutefois respecter le scénario et les dialogues d’origine.

Au final, on redécouvre l’album, page à page, on compare les reprises aux pages des auteurs d’origine et on se laisse entraîner par les nombreux univers proposés par les étudiants.

Exposition aimablement prêtée par le commissaire de l’exposition : Jean-Christophe DEVENEY et le festival LYON BD.

Expo mairie brignais 2 Expo mairie brignais 3 Expo mairie brignais 4 Expo mairie brignais 5 Expo mairie brignais 6 Expo mairie brignais 7